Menu

Mes pires cauchemars

vendredi 17 février 2017

http://mamandejumelles.blogspot.com/2017/02/mes-pires-cauchemars.html

Depuis que je suis maman, ma plus grande peur est qu'il arrive quelque chose à mes petites princesses...


Avant: des peurs un peu idiotes:


Avant de devenir maman, je me demandais si je serais un jour une bonne mère, je pensais que je n'étais peut être pas faite pour ça, et je n'éprouvais même pas forcément le besoin ni l'envie d'avoir des enfants.

Et comme ma grande sœur est devenue maman avant moi, je me disais que je n'arriverais pas à faire aussi bien qu'elle. Donc autant ne pas essayer. 

En plus, je suis très maladroite, je me cogne tout le temps partout, et j'avais peur que si j'avais des enfants, je les cognerais partout aussi... Et puis j'avais d'autres petites peurs un peu idiotes: ne pas savoir m'y prendre pour les changer, leur donner le bain...

Bref, j'avais peur de ne pas être à la hauteur.

Je pense que n'importe quelle maman se pose ces questions avant d'avoir son premier bébé. Non? Vous pensez que les papas se posent aussi ces questions là? Ou ils n'y pensent pas du tout? 


Après: des peurs viscérales:


jumeaux-jumelles-maman-calin
Je ne m'en sors pas si mal!
Maintenant que mes petites chéries sont là, je me rends compte à quel point mes appréhensions étaient stupides! 

Bien sûr que j'arrive à changer leurs couches, à les laver, et à ne pas les cogner partout dès que je les ai dans mes bras! (même quand je les ai toutes les deux dans mes bras d'ailleurs...).

Par contre, d'autres angoisses plus profondes sont venues remplacer les premières, bien plus terrifiantes, à tel point que j'en fais régulièrement des cauchemars la nuit...


😨 La peur qu'elles s'arrêtent de respirer: 

Tous les soirs avant de me coucher, je passe ma tête à la porte de leur chambre, et je tends l'oreille, je les regarde, pour être sûre que tout va bien, et surtout qu'elles respirent bien...
Je ne sais pas si tous les parents ont cette angoisse, ou si cela est lié au fait que mes petites puces sont nées très prématurées et ont donc parcouru un très long chemin pour arriver où elles en sont aujourd'hui...
(Pour celles et ceux qui voudraient connaître notre histoire, j'ai écris toute une série d'articles sur leur prématurité: allez dans la rubrique "Prématurité" pour afficher tous les articles à ce sujet, ou cliquez ici: Mon hospitalisation pour grossesse gémellaire pathologique et ensuite passez d'un article à un autre en suivant les liens en bas de chaque article).


😨 La peur de les écraser dans le lit: 

Quand mes jumelles sont rentrées à la maison après leur très long séjour à l'hôpital, je me réveillais très très souvent la nuit, et j'étais persuadée qu'elles étaient dans le lit avec moi.
Je mettais parfois un bon moment à me rendre compte qu'elles étaient bien dans leurs lits... 
Je tâtonnais même autour de moi pour vérifier, tellement j'étais déboussolée... 
Vous pouvez imaginer que mon mari se demandait un peu ce que je faisais à chercher partout dans le lit en plein milieu de la nuit!
Car le pire, c'est que j'étais réveillée, mais je n'arrivais plus à me rattacher à la réalité...
Et pourtant, je n'ai jamais fais de cododo...
Avec deux bébés, ça me paraît compliqué de toute manière, il faudrait un méga grand lit!
Mais je crois que les histoires d'enfants étouffés que j'ai entendu à ce sujet m'ont marquée...


😨 La peur de les perdre dans la foule, dans la rue: 

Alors là je ne sais pas si c'est lié au fait que j'ai des jumelles, et que du coup j'ai peur qu'elles se sauvent dans deux directions opposées, ou de ne pas pouvoir faire attention aux deux en même temps et de ne pas me rendre compte qu'elles s'éloignent...
En tous cas, j'ai cette peur de les perdre qui me donne la boule au ventre.


😨 La peur qu'elles se fassent enlever:

Une nuit j'ai fais ce cauchemar atroce, où l'une de mes puces se faisait enlever... 
Je me suis réveillée complètement en panique, le cœur qui battait à cent à l'heure, et j'ai mis un moment à me calmer et à récupérer mes esprits. 
Je poursuivais le cauchemar dans ma tête, en me demandant comment je devrais réagir si ça arrivait pour de vrai, comment j'aurai dû réagir différemment dans mon rêve pour que cela se passe autrement, etc...
Bien sûr, j'ai déjà aussi fait le cauchemar qu'elles se faisaient enlever toutes les deux, ce qui n'est ni mieux ni pire je crois, et j'étais tout aussi choquée...


enfant-mer-eau-calin
Je te tiens mon trésor
😨 La peur qu'elles se noient:

Avant d'être maman, je faisais le cauchemar que mes nièces se noyaient et que je n'arrivais pas à les sauver.
Maintenant, je fais ce même cauchemar, mais avec mes filles...
C'est juste horrible.


😨 La peur qu'elles se fassent attaquer:

Tout neuf tout frais de cette nuit ce cauchemar là !
Cette fois-ci, c'était un serpent qui les mordait.


Quelle est la raison de tous ces cauchemars?


Pour commencer, je pense que tous les parents ont des terreurs. Cela fait partie du "jeu", car on est responsables d'eux. Forcément, c'est une sacrée responsabilité, et les responsabilités, c'est angoissant... Et puis, on les aime tellement qu'on a pas envie qu'il leur arrive du mal.

Ensuite, je suis quelqu'un de très impressionnable, et même si je m'empêche de regarder des films d'horreur ou des séries à fort suspens, mon cerveau se laisse facilement marqué par les images et scénarios qu'il voit à l'écran. Fichue télé! Avec tout ce qu'on voit et ce qu'on entend, ne serait-ce qu'aux informations, on pourrait avoir envie de se couper complètement du monde tellement il s'y passe de choses atroces...

jumeaux-jumelles-maman-calin
Maman vous aime tant
Et puis, mon sommeil est un peu spécial. J'ai toujours eu un sommeil agité, entrecoupé, difficile. Alors obligatoirement, ça ne s'est pas arrangé avec le temps et en devenant maman! Et il faut avouer que même dans la journée, je suis un peu pas mal stressée de nature...

Enfin, notre histoire compliquée est source d'angoisses. Après avoir vécu des mois entiers dans la peur de les perdre après leur naissance, il est normal que j'en garde certaines séquelles psychologiques aujourd'hui... Enfin, je ne suis pas psychologue, mais je m'auto-analyse!



J'aime mes filles de tout mon cœur, je pense qu'au fond de moi j'aurai toujours peur pour elles...
Mais rassurez-moi, en fait je ne suis pas la seule à avoir des angoisses? (ou alors je suis complètement parano et perturbée??😅)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire