Menu

Du temps pour soi?

jeudi 2 mars 2017

 http://mamandejumelles.blogspot.com/2017/03/du-temps-pour-soi.html



Les enfants sont à l'école, ou chez papy mamie: et moi, je fais quoi??


😔 Les deux premières années: vide et culpabilité:



Jusqu'aux deux ans de mes puces environ, je ne me sentais pas tellement libre quand je les confiais à quelqu'un. Je n'avais pas tellement l'impression de les abandonner, mais j'avais plutôt l'impression qu'il me manquait quelque chose, et que je ne profitais pas vraiment des moments sans elles parce que je n'étais pas "entière".

S'il m'arrivait d'aller faire des courses sans elles, je me sentais même carrément transparente, insignifiante.

Avoir un bébé, ça attire forcément un peu l'attention des gens. Avoir deux bébés, c'est un véritable aimant à regards, à commentaires.  Alors parfois, on s'en passerait bien, de ces commentaires qu'on a pas demandé, et qui ne sont pas toujours que gentils. (Souvenez-vous, j'en parlais ici: Les sorties avec une poussette double).

Mais je m'étais habituée à ces marques d'intérêt, à tel point que je me sentais juste complètement transparente sans mes filles. Personne pour me regarder, pour m'arrêter et me parler. J'étais juste une femme normale parmi les gens normaux qui venaient faire leurs courses. Ça faisait vraiment tout bizarre...

Et puis, le vide n'était pas que dans ma tête et dans mon cœur, il était aussi dans la maison. Elle me paraissait presque étrangère sans les petits cris de mes princesses.

Ce sentiment de vide est en grande partie dû au fait que j'avais pris un congé parental, et le fait de ne pas reprendre le travail avait plusieurs conséquences:
=> j'étais 24h/24 avec mes filles
=> je n'avais pas le travail et les responsabilités pour "m'occuper" quand elles étaient ailleurs
Donc on peut presque dire que je ne vivais plus que par elles, pas étonnant que ça fasse bizarre

Tout compte fait, les jours (ou plutôt les heures) où je me suis retrouvée sans elles pendant les deux premières années ont été peu nombreux: pas toujours évident de faire garder deux bébés, surtout quand on est en congé parental et que donc 'on a que ça à faire".


😏 Et puis ensuite, un sentiment de liberté:



Maintenant qu'elles ont grandi, je ne ressens plus trop cette impression de vide quand je ne les ai pas avec moi. Peut être me suis-je habituée à avoir des moments avec elles, et des moments sans elles.

Il faut dire aussi qu'elles attirent un peu mois l'attention des gens, parce que c'était surtout la poussette double qui faisait se retourner les têtes. Désormais ce sont de grandes filles de trois ans et demi qui ne vont plus beaucoup en poussette. Donc avec ou sans elles, j'ai repris l'habitude de passer incognito.

J'ai aussi sûrement repris l'habitude de vouloir faire des choses pour moi (oui, c'est une habitude qu'on perd facilement quand on devient maman, et ça ne revient pas tout seul du jour au lendemain...). Du coup, je profite un peu plus de ces moments seule, parce que j'ai retrouvé des occupations personnelles.

selfie
All by myself
Bien sûr, je reste une maman malgré tout: je tends malgré moi l'oreille pendant la nuit alors qu'elles dorment chez papy mamie, et le matin quand je me réveille ma première pensée est pour elles...

Et puis c'est différent aussi quand elles sont à l'école: même si je reste sur le qui vive au cas où ils m'appelleraient pour venir les rechercher (c'est déjà arrivé une paire de fois...), je sais qu'elles y sont bien et que j'ai plusieurs heures devant moi avant d'aller les récupérer.

Ça se passe même tellement bien qu'elles vont à la cantine deux fois par semaine, vous imaginez, deux journées complètes où je suis seule avec moi même de 9h à 17h15!!! Incroyable! Ça leur fait du bien à elles aussi, ça les dégourdit, et elles sont toutes contentes de manger avec leurs copains copines. Je les soupçonne même de manger mieux quand elles sont à la cantine!!


😅 Comment occuper le temps?



Au début, il s'agissait surtout de remplir le vide, et donc de faire toute une multitude de choses pour m'occuper les mains et l'esprit. Quand on passe son temps à s'occuper de ses bébés, on a l'impression de ne plus savoir faire autre chose.

Et on a l'impression que chaque minute de libre doit être occupée à faire du ménage, lancer une lessive... On ressent une certaine culpabilité de ne pas faire des choses "utiles", tout au moins des choses utiles pour la maison ou les enfants.

Mais honnêtement, vous ne vous sentez pas un peu comme Cendrillon parfois? On vous a promis que vous pourriez aller au bal vous reposer dès que le ménage sera fini, mais au final ce n'est jamais fini, "quand y'en a plus, y'en a encore"!!

Avec le temps, j'ai appris à essayer de faire le maximum de choses avec mes puces (en porte bébé au début, puis en emmenant leurs transats avec moi partout dans la maison, et maintenant en leur confiant des petites tâches faciles : Esclaves des temps modernes?! , ou en les laissant jouer un peu toutes seules: Laissez-les s'ennuyer!). Ce qui ne m'empêche pas de garder des moments pour jouer avec elles bien sûr!

Mais comme ça, quand j'ai un peu de temps libre, je ne suis pas toujours obligée de le passer aux tâches ménagères.

Car il est tout aussi important de s'accorder des petits moments rien qu'à soi, pour se faire plaisir, ou juste souffler un peu:

🏃 Faire du sport ou aller se promener, bref, prendre l'air et sortir de ses 4 murs!

🏃 Faire les magasins, pour dépenser les sous qu'on a pas!

bain-jambes
Petite trempette en solo
🏃 Prendre un bain, parce qu'il faut bien se laver de temps en temps non?! Et que ça fait tellement de bien... Même pour les personnes qui comme moi, s'ennuient vite dans leur baignoire et ne restent pas hyper longtemps, ça détend quand même.

🏃 Lire un livre qui ne soit pas en grosses pages cartonnées et sans images de poules, de cochons et de dindons, ou regarder un film pour les plus de trois ans...

🏃 Aller chez l'esthéticienne: parce qu'au bout d'un moment, il faut reprendre tout ça en main!

🏃 Aller voir les copines: les vraies copines sont toujours là, même après des mois/années d'absence complète de vie sociale. Parce que c'est bien sympa d'être entourée d'autres mamans avec qui parler des bambins, mais on a aussi besoin de nos amies pour nous rappeler qu'il y a aussi autre chose dans la vie! (si si!)

🏃 Sortir au cinéma: c'est quand la dernière fois que vous avez mis les pieds dans un ciné??

🏃 Dormir: franchement, il y a des fois où c'est la seule chose que je souhaite... dormir un peu... Il paraît que la nuit c'est fait pour dormir... il paraît! Pas toujours évident pour moi (Mes pires cauchemars). Vous dormez bien vous??

Bien sûr ce n'est pas une liste exhaustive, c'est plutôt ma liste à moi, qui a sûrement des choses en commun avec votre liste à vous!
Car je suis sûre que vous ne manquez pas d'idées pour occuper votre temps libre, si tant est que vous en ayez un peu quelque fois!!!

Au final, la plus grande partie de mon temps "libre", je le passe à réviser car je profite de ce "temps de pause" pour me réorienter professionnellement, et je prends donc des cours à domicile. Pas si facile de redevenir étudiante à 32 ans! 😜 Mais au moins, c'est un projet rien que pour moi!

Et puis une petite partie de mon temps libre est aussi occupé à écrire sur ce blog, et comme j'ai toujours aimé écrire, c'est aussi un petit quelque chose qui me tient à cœur...


😍 Le meilleur moment: les retrouvailles:



Quel plaisir de recevoir des méga gros câlins quand je vais les rechercher! Que ce soit à la sortie de l'école, ou chez papy mamie, mes puces sont (presque) toujours heureuses de me voir arriver et me sautent dans les bras (quasiment) à chaque fois. Et ça, je ne m'en lasse pas!

Elles ne m'ont jamais trop boudé de les avoir "laissé". Je pense que c'est une chance car j'ai déjà entendu certains parents raconter que leurs enfants les boudent et leur en font voir de toutes les couleurs pour leur faire comprendre qu'ils ne sont pas contents d'avoir été "abandonnés" (même s'ils se sont super bien amusés).

Il m'est quand même aussi arrivé de débarquer et de les voir refuser de venir avec moi, ou de faire comme si je n'étais pas là!! Mais la plupart du temps, c'est parce qu'elles étaient occupées à un jeu donc c'est normal qu'elles n'aient pas forcément envie de l'interrompre. Et puis même si c'est un petit peu blessant, ça me rassure parce que je me dis que c'est parce qu'elles sont vraiment bien, même sans moi. Et ça, c'est le principal!



Comment vous gérer votre temps quand vous n'avez pas vos enfants avec vous?

2 commentaires :

  1. Ces deux premières années de vie des bébés, elles sont tellement prenantes, on est tellement tout le temps après bébé, dans notre bulle (même en travaillant!) que l'on s'oublie un peu. Le peu de temps libre qu'on a (et encore, moi j'ai pas de jumelles!), on hésite entre se reposer enfin (mais ça passe si vite!) ou en profiter à fond pour ne pas gâcher...mais pour en faire quoi?? Ma bouclette a 2 ans, et je retrouve du temps pour moi, pour du shopping, des lectures, des sorties, un blog même! Je me sens un peu revivre, comme sortir d'hibernation!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est tout a fait ça, on se sent revivre!

      Supprimer