Menu

Tu sais que...

mercredi 26 juillet 2017

 https://mamandejumelles.blogspot.com/2017/07/tu-sais-que.html



Aujourd'hui je vous propose un article rédigé sous une forme un peu différente...

Mais c'est l'été, alors je me permets de prendre quelques libertés (à défaut d'être en vacances au soleil, sur une plage à siroter un cocktail...).

Bref, on s'éclate comme on peut!


Tu sais que tu es une maman épuisée quand:


- tu verses ton jus d'orange dans ton bol de céréales (beuuuuurk).

- tu secoues ton disque de coton au lieu de secouer le flacon de démaquillant, pour te rendre compte ensuite que de toute façon, tu n'es pas maquillée (grand moment de solitude...).

- tu mets ton assiette à réchauffer au frigo (et pourquoi ça marche pas hein???).

- tu essayes de reboucher ton verre, au lieu de reboucher la bouteille (la bouteille d'eau, bien sûr, parce que s'il s'agit d'une bouteille de vodka, ce n'est peut être pas la fatigue qui fait effet...).

- tu prépares une machine à laver, mais tu te rends compte une heure après en venant vérifier si c'est fini, que tu as oublié d'appuyer sur le bouton (d'où l'importance d'avoir BEAUCOUP de vêtements pour parer à ce genre d'éventualité!! #fashionaddict).


Tu sais que tu es une maman de jumelles quand les mots que tu as le plus répétés dans ta vie sont:


- "je m'occupe de ta sœur et après c'est ton tour" (phrase qui n'a de toute manière aucun effet sur celle qui attend sont tour, puisqu'elle continue à hurler dans mes oreilles et à se cramponner à mon pantalon).

- "je n'ai pas quatre bras" (marche aussi avec: "je n'ai que deux mains").

- "arrêtez de vous disputer!" (à égalité avec: "il faut partager!" ben oui, on a pas TOUT en double...).

- "oui, ce sont des jumelles" (pour plus de détails, voir l'article:  Les sorties avec une poussette double)


Tu sais que tu es parent de jeunes enfants quand:


- ta carte de bibliothèque ne sert plus qu'à emprunter des livres cartonnés ou sonores (lire un livre sans images, c'est tellement surfait!).

- tu te satisfais de demies victoires: ok, ils peuvent sauter sur le canapé, mais sans les chaussures! (non mais quand même!).

- ton répertoire musical est pitoyable a légèrement changé (et tu te surprends d'ailleurs à fredonner Winnie l'ourson sous ta douche, au magasin, et, un peu embêtant, au travail... (sauf si tu travailles dans une crèche!).

- tu entends parler de "pipi caca" "caca prout" caca-menbert" au moins vingt fois par jour, et de préférence au moment des repas (bon appétit bien sûr!).

- ta salle à manger a des airs apocalyptiques après chaque repas (Ils sont où les petits animaux accros au ménage de Blanche Neige?? Je veux bien les embaucher à temps plein moi!).


Tu sais que tu es un parent qui déchire comme tous les autres quand tu mériterais bien :


🥇 une médaille de la diplomatie:

"bien sûr qu'ils sont beaux tes dessins ma chérie!! et sinon, ça représente quoi au juste??"

"c'est incroyable comme tu chantes bien ma chérie", je vais me racheter un tympan et je reviens ok?

🥈 une médaille de la négociation :

"donc tu ne veux pas mettre ton pantalon... ok... et une jupe? non plus?... bon... une robe peut être?? euh non ma chérie la robe de princesse pour l'école ce n'est pas possible... un legging alors? un short? non plus?" (et tu finis par imposer un pantalon, dans les cris et les pleurs...).

"ta sœur joue encore quelques minutes avec ce jouet et peut être qu'après elle te le prêtera si tu demandes gentiment, joue avec la poupée en attendant" (avouez que vous vous comptez un peu sur l'oubli ou la diversion... et bien j'ai un scoop pour vous: ça ne marche PAS DU TOUT! mais parfois ça retarde juste la crise de larmes de quelques minutes secondes).

🥉 une médaille de la patience :

"oui, oui, tu veux faire toute seule, d'accord, vas-y, mets tes chaussures (à l'envers pour commencer, puis finalement sans les chaussettes, ou peut être avec les chaussettes mais alors avec les baskets et non les sandalettes, mais en fait ce sont celles de la sœur et il faut tout recommencer...), restons zen, c'est pas comme si on était déjà en retard de toute manière...


Et finalement, tu sais que tes enfants te mènent par le bout du nez quand:


- ils en sont à leur 10e "dernière" tranche de saucisson (marche aussi avec les chips et autres...).

- cela fait 20 min qu'ils ont négocié "encore 5 minutes" (de télé, de jeu, de lecture... ça marche avec à peu près tout...)

- tu es revenu petit à petit sur à peu près tous tes principes et toutes les limites que tu pensais imposer à tes enfants ("mon enfant n'aura pas de tétine", "mon enfant ne sautera pas sur le canapé", "mon enfant sera poli"... ).



J'espère que cet article vous a plu ;)





2 commentaires :

  1. Merci ! J'ai bien rigolé !! Le caca-membert : j'adore ! Pour être très honnête, les 3 premières phrases de maman de jumelles marchent tout aussi bien pour des enfants de moins de 3 ans d'écart !

    Et alors le coups des 20 minutes passés pour 5 minutes négociés je suis en plein dedans ! La phrase favorite de ma fille (2 mn maman !) toutes les 10 minutes bien sûr !

    Virginie

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui le caca-menbert est un de leur mot préfèré en ce moment, je ne sais pas où elles ont entendu ça !! Lol au début ça m'a bien fait rire mais là j'en ai ras la casquette 😅

    RépondreSupprimer